Comité d'Ille et Vilaine de judo

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Qubec

Vous êtes ici : Accueil » Les commissions » La commission arbitrage (Arbitres et commissaires sportifs) » L’école d’arbitrage » Archives

>>ECOLE D’ARBITRAGE 2009-2010

>Mode de fonctionnement


publié le 13 octobre 2009
Auteur(e) : 

- Vous pourrez obtenir toutes les informations complémentaires au stage départemental du 17 octobre -

BUT DE L’ECOLE

  • Donner le goût à l’arbitrage au plus grand nombre de judokas à partir de la ceinture verte, (de minimes à séniors) sur les tournois benjamins.
  • Apprendre en pratiquant le plus possible.
  • Se préparer aux coupes du jeune arbitre.
  • Se former pour passer à l’échelon départemental.

FORMULE ET DEROULEMENT DE LA JOURNEE DE STAGE

- 1- (9h15 stage pratique en kimono)
- 2 - Briefing avec arbitres, professeurs et élèves de l’école.
- 3 - Choix du « tuteur » (brevet d’état) pour chacun des élèves.
- 4 - QCM à remplir sur la journée entière pour les élèves en s’aidant des différentes situations qu’ils auraient pu avoir à arbitrer.
- 5 - Les « tuteurs » observent leurs élèves sur quelques combats de la journée, en notant leurs conseils sur le manuel.
- 6 - Correction du QCM en groupe avant la fin de la compétition.

MATERIEL ET DISPOSITION A PRENDRE

- Tenue d’arbitre : pantalon noir, chemise blanche, chaussettes noires.
- Son manuel d’arbitre.
- Son passeport sportif.
- Son kimono.
- Sa motivation.

REGLEMENT

- Chaque élève choisit son tuteur pour la journée (brevet d’état) qui doit l’observer et le guider dans son arbitrage
- Un tuteur différent pour chaque école d’arbitrage.
- Afin de se préparer aux différents écrits 3 QCM seront proposés aux stagiaires. Un différent sur chaque stage se rapportant aux différents thèmes énoncés dans le manuel.
- L’enjeu ne doit pas primer sur la pédagogie que l’on se doit d’avoir envers nos jeunes arbitres et combattants. D’autant plus que les tournois benjamins ne sont que des animations. L’enjeu de la qualification à l’échelon supérieur ne doit pas dépasser notre premier objectif qui est la formation de nos jeunes judokas (arbitres et compétiteurs).

La commission d’arbitrage

Nouveau numéro instructeur départemental : Eric LEBRETON, 06 99 56 90 23


Firefox recommandé
Développé sous SPIP 1.9.1
Basé sur RÉCIT-FP v1.5-ß-1c

Agrément Jeunesse et Sports n° 04 35 S 52 | Mentions légales