Comité d'Ille et Vilaine de judo

>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Qubec

Vous êtes ici : Accueil » Résultats sportifs » Archives » Saison 2008-2009 - Pôle espoirs de Rennes

>>TOURNOI JUNIOR DE LA ROCHELLE

>19 octobre 2008


publié le 21 octobre 2008
Auteur(e) : 

Encadrement

  • Decosterd Jean-Pierre
  • Guillemin Justin

Ce week-end se déroulait le premier Tournoi National féminin junior de la saison, baromètre du niveau de chacun en ce début d’année. A cette occasion le Pôle Espoirs de Rennes déplaçait 16 athlètes de la structure.

Le bilan global est plutôt correct puisque le pôle récolte une première place, en la personne d’Emmanuelle Baudin en -57kgs, une seconde place, de Mélanie Barre en -44kgs et trois places de cinquième avec Marion Bourel (-78kgs), Juliette Huard (-52kgs) et Morgane Eveno (-48kgs). Les autres combattantes bretonnes ont également démontré de bonnes choses, ce qui permet aux entraineurs de repérer plus précisément les axes de travail à suivre.

Ainsi, Emmanuelle Baudin (CPB Rennes) a donc marqué de son empreinte ce début de saison. En effet de nombreux Pôles France et Espoirs avaient fait le déplacement, et les favorites pour le championnat de France étaient donc présentes. La victoire était donc loin d’être évidente. Mais avec son statut de 1ère division et sa saison passée (3ème au Championnat de France junior et participation au Tournoi de France), Emmanuelle a fait preuve de beaucoup de maturité en ne dérogeant jamais à son système d’attaque et en mettant un rythme qu’aucune de ses adversaires n’a réussi à suivre. C’ est naturellement qu’elle remporte ce Tournoi. Une première pierre à l’édifice pour une saison pleine d’espoir pour elle.

Mélanie Barre (CPB Rennes) a quand à elle était un peu plus laborieuse sur cette journée, mais elle a su mettre en avant son point fort, le kumi kata (la garde), sur lequel elle a dominé ses rivales. Sur le seul combat qu’elle perd, face à la Championne de France junior 2008, elle subie le nouveau règlement qui veut qu’un avantage marqué sur une technique de judo et supérieur à une valeur égale sur le tableau mais obtenu par des pénalités. On n’oubliera pas que Mélanie n’est que junior 1ère année, son avenir et donc plus que prometteur.

Les autres filles n’ont pas démérité non plus mais il leur manque encore des points forts et surtout une confiance qui leur permettrait d’atteindre le niveau des filles qui sont sur le podium. La saison est encore longue et le mot d’ordre est donc « travail, travail, travail ».


Firefox recommandé
Développé sous SPIP 1.9.1
Basé sur RÉCIT-FP v1.5-ß-1c

Agrément Jeunesse et Sports n° 04 35 S 52 | Mentions légales